Écrire, ici et ailleurs…

Entre deux iMessages, deux articles qui se répondent avec ce cher Jean-Christophe, il y a beaucoup de choses à apprendre et découvrir.

La dernière en date ? Avoir été recommandé auprès d’un site d’actualité Mac pour que j’y contribue… Toujours la faute au même infatigable !

Résultat : je me (re)mets à écrire et dois m’attacher à moins procrastiner pour devenir plus productif au quotidien. Textes, développements, consulting, etc.

La bonne nouvelle c’est que je vais écrire plus. L’autre, et c’est vous qui direz si c’est une bonne nouvelle ou non, c’est que je vais partager les articles entre ici et là-bas. Pas question de faire doublon à la fois pour respecter ce que je prône régulièrement auprès de mes clients pour leur référencement naturel et pour offrir aux deux audiences des contenus complémentaires.

Vous saurez ici donc dans quelques heures tout le bien que je pense de Scanbot même si les lecteurs de MacPlus le savent déjà…

Au plaisir de vous retrouver ici, là-bas ou entre les deux !

Reeder pour Mac

reeder-mac

Je ne lis l’actualité qu’au travers de quelques (rares) apps, Twitter et des flux RSS. Depuis l’arrivée de l’iPad j’ai presque arrêté de lire les flux RSS sur mon Mac afin de ne pas trop mélanger outil de travail et outil d’information. Je préfère consulter les informations sur un iPad dans un fauteuil (dans mon bureau) que derrière l’écran de mon Mac. Autre activité, autre installation, autre confort…

Bref, Reeder est depuis sa sortie mon seul et unique outil de lecture de RSS (hormis une brève période de transition avec Feedly en attendant sa mise à jour lors de l’arrêt du service Google Reader). C’est un outil très léger, agréable à l’oeil et à l’usage avec ses nombreux gestes et services de synchronisation et de partage.
Le seul inconvénient de Reeder, à l’instar de Things, c’est le délai de mises à jour et la réactivité de son développeur… mais, encore une fois comme pour le génial gestionnaire de tâches de Cultured Code, l’attente est toujours récompensée !

La beta de Reeder est donc enfin disponible : indispensable !

Reeder pour Mac à la sauce iOS

La précédente version de Reeder pour Mac était très proche de la version iPad et celle-ci suit la même ligne. De toute façon, pourquoi dérouter l’utilisateur et changer quelque chose qui fonctionne ?
Cette fois, on va un peu plus loin car dès le lancement, lors de la création du compte on découvre une interface à la sauce iOS dans les préférences :

reeder-account

Une fois le compte créé parmi les services Feedbin, Feedly, Feed Wrangler et Fever pour la synchronisation ou un simple compte local sans synchro, place à la découverte !

En manque de gestes

Lancé, affiché en plein écran, Reeder pour Mac ressemble à s’y méprendre à son petit frère sous iOS.

reeder

Deux doigts qui glissent vers la droite. Je vois apparaître la liste des comptes ajoutés.

reeder-geste-comptes

Un tap sur l’article. Je glisse deux doigts vers la gauche. L’article original apparaît.

reeder-geste-article

Je glisse vers la droite sur le titre de l’article. Rien. Vers la gauche. Rien. Trois doigts. Pas mieux.

Reeder ne supporte que deux gestes au trackpad (en plus du défilement vertical) : voir la liste des comptes et voir l’article original. Pour marquer un article comme lu/non lu ou l’envoyer vers un service de lecture différée, il faut passer par les raccourcis clavier.

Services limités pour la beta

Un petit tour dans les préférences pour ajouter mon service de lecture différée favori : Pocket . Nouvelle déception : il n’y est pas.

reeder-article-services

Safari, Liste de lecture, Twitter, Facebook et les classiques services de l’OS (email, message), en attendant la suite promise par le message en rouge :

More services will be added in later betas.

Version minimisée et mobile

En poursuivant le tour des préférences, j’aperçois une option pour qu’en mode « minimal », Reeder pourrait afficher la version mobile des sites visités.

reeder-mobile-version

Excellente idée pour faciliter la lecture et ne pas ouvrir l’article dans le navigateur.

Je bascule alors en mode « minimal » pour tester. L’affichage se limite à deux colonnes : dossiers et articles.

reeder-minimized-feed

Un tap sur l’article :

reeder-minimized-article

Et un glissement vers la gauche pour ouvrir le site. Théoriquement la version mobile…

reeder-minimized-site

Soit Reeder n’envoie pas d’en-tête de navigateur mobile, soit il n’aime mon site favori mais je n’accède pas à la version mobile. À tester de façon plus extensive et à suivre avec les prochaines betas !

Reeder, fidèle à lui-même

Même si les gestes auxquels je suis habitué sur mes terminaux iOS manquent, Reeder pour Mac est d’ores et déjà une parfaite copie à tous les niveaux.

Déjà stable. À tester sans attendre. D’autant plus pour ceux qui ne connaissent pas !

À suivre, plus que jamais…

iCloud, nuage gris à l’horizon

A peine au boulot que je me trouve déjà des raisons de râler, et une fois n’est pas coutume, c’est à cause d’une pomme qui me prend pour une pomme.

iOS 5 apporte plein de nouveautés bien pratiques : notifications, iMessage, appareil photo accessible directement et… iCloud.

Photos dans le nuage

Quelle joie quand j’ai découvert les photos prises sur un iPhone sur l’autre ou encore sur l’iPad ! Mais rage et désespoir quand il a fallu les chercher sur le Mac.

Bah oui, il y a bien une case à cocher dans les préférences du descendant nuageux de MobileMe.

Mais, ce n’est pas tout de la cocher, il faut aussi passer à la caisse et utiliser un logiciel qui, chez moi, a élu domicile dans la Corbeille. J’ai nommé iPhoto.

Les photos du flux sont dans le nuage, sans y être consultables. Vous pensiez qu’on allait les trouver sur icloud.com ? Descendez de votre nuage !

Mais là, où Apple fait encore plus fort c’est en développant un utilitaire tout simple pour les utilisateurs de Windows qui envoie les photos dans un dossier. Le DropBox de la photo. Pile ce dont je rêve !

En attendant, je ressors mon câble USB.

J’ai perdu mes clés, mais pas que…

iCloud c’est gratuit et donc comme souvent, on y perd au passage. Moi, j’y ai perdu la synchronisation du trousseau d’accès.
Et puis comme le porte-clés était bien garni, les comptes email, règles, signatures, … sont aussi perdus dans le nuage !

Aucune solution de rechange ne semble envisageable pour compenser et une copie manuelle de ces données (surtout le trousseau) s’annonce bien galère…

Localisez mon Mac, Pro

Dernière nouveauté de Mac OS X 10.7.2 et d’iOS 5, la posibilité de localiser son Mac. Génial pour un MacBook Pro oublié dans un TGV et pas si bête pour un Mac Pro envolé lors d’un cambriolage.

Oui mais non. Pour localiser le cambrioleur et votre parpaing d’aluminium multi-coeurs, il ne faut pas avoir la fibre RAID. Qui dit disques en RAID, dit pas de « Recovery Partition ». Et qui dit pas de « Recovery Partition », dit « pas de localisation ». Le rapport ? Je ne vois pas.

Donc si vous voulez voir où se balade votre Mac Pro quand Madame bouge les meubles, ne soyez pas RAID !

Sous le nuage, la douche froide

Avec la perte de fonctions essentielles de MobileMe, les nouveautés d’iCloud ont du mal à me faire avaler la pilule. Et si vous n’avez pas encore migré, attendez un peu tant que le service est ouvert, peut-être qu’Apple écoutera les doléances de ses utilisateurs. Oui, je sais, je rêve. Dans les nuages.

Air Video : sur le Mac également

air-video-mac

Comme je l’ai déjà mentionné, je suis très friand de la solution Air Video Server + Air Video sur iPhone ou iPad pour profiter des DivX à tout instant, partout dans la maison. Reste que parfois, quand l’iPad est squatté et que la télévision n’est pas à portée d’yeux, le MacBook Pro est une solution de repli pratique.

Il est tout à fait possible de lire en direct via le réseau en parcourant les fichiers et en décodant les vidéos via VLC mais quand on a goûté au confort d’une solution « tout en un », pas facile de faire une croix dessus.

La solution serait un client Air Video pour Mac, mais l’éditeur de la solution ne propose rien de tel à l’heure actuelle.

Air Video Client

En cherchant bien, j’ai trouvé un client non officiel tout à fait correct même s’il pourrait encore progresser sur de nombreux points (interface, fonctionnalités, etc). En attendant, c’est mieux que rien.

L’utilisation de l’application commence par un détour dans les préférences afin de « découvrir » les serveurs Air Video présents sur le réseau.

L’opération, faite via Bonjour, est immédiate.
Et voilà… il ne reste plus qu’à sélectionner le serveur et… la vidéo à regarder !

Même principe que pour l’application iOS, il est possible de choisir la conversion à la volée ou la lecture directe. De nombreux autres paramètres peuvent être retouchés, mais les réglages par défaut, comme souvent, conviennent très bien.

Les vidéos sont lues dans VLC ou QuickTime Player et, à la différence de l’application iOS, le client Mac permet de lire les vidéos achetées sur l’iTunes Store, sans bidouille.

A suivre : le DLNA entre TV Plasma Panasonic et Mac Pro pour la lecture sans intermédiaire des DivX.

Après l’Opera, faites vous un DivX

En ce 29 septembre, c’est la cinquième bougie pour le gâteau mondialement partagé : DivX. En cette occasion, DivX offre à qui veut bien laisser son adresse email (pour recevoir le numéro de série) le téléchargement gratuit du logiciel DivX Create qui, comme son nom l’indique, permet de créer et convertir vos vidéos au format DivX.

L’offre n’est valable qu’aujourd’hui mais la licence n’a pas de limite de validité, c’est donc une version complète et sans limitations qui comprend DivX Converter, DivX Pro et DivX Player.

Précision importante présente sur la page :

Mac Users : We haven’t forgotten you. Unfortunately, at this time DivX Pro 5 for Mac is not compatible with either OS X 10.4 or QuickTime 7, and the DivX 6 Create Bundle is not yet available for the Mac OS. Don’t worry though – it’s coming soon!

Ils ne nous ont pas oubliés, même si encore maintenant aucun logiciel DivX n’est compatible avec les dernières versions de MacOS X et Quicktime ! Patience, notre heure viendra. En attendant, il vous faut un PC sous Windows 2000 ou XP pour profiter du bundle anniversaire…