Construire une étagère Mikado, le retour

L’étagère Mikado… des tasseaux, quelques vis, de la peinture et un article qui en deux ans fait le gros du trafic et des demandes sur mon blog.

Effet stressant

Le créateur m’a fait retirer mon article suite à des échanges houleux, mais ce matin, en tombant sur un site commercial (ce que n’est pas mon blog) qui explique (mal) comment fabriquer une étagère Mikado, je me dis que tout le monde n’a pas le droit au même traitement et je regrette, pour mes lecteurs, d’avoir censuré mon contenu…

Alors, c’est décidé, je rétablis, sans mot de passe, l’article original que je complèterai d’ici quelques temps d’informations « techniques » que je fournissais jusqu’alors uniquement sur demande et par email.

Je le répète, l’objet de l’article sur la fabrication d’une étagère Mikado n’est pas destiné à faire concurrence au produit original ni à dévaloriser le travail de création, mais permettre à certains d’en créer un modèle adapté à leur espace et leurs moyens.

Transparence

Pour les plus curieux, voici ce que j’avais reçu à l’époque :

Comprenez tout de même, que même à travers un blog, il n’est pas très correct vis à vis d’un de mes produits que je m’évertue à faire fabriquer en France de le mettre à disposition du public. Car l’objet d’un site et d’un blog est bien de toucher le plus grand nombre. Si vous louer Bercy pour jouer les Rolling Stone, j’imagine que la Sacem vous tombera dessus.
Je trouve pour ce travail très peu gratifiant de lire des commentaires disant « pour 3 bouts de tasseaux, 700 euros.
Vous savez comme moi que le prix de vente de n’importe quel produit subit une bascule d’un coéficient d’au moins 3. Chaque revendeur est libre, et chaque client est aussi libre d’acheter ou non un produit.
Que vous racontiez l’histoire d’un produit est une chose, mais pas celui d’un autre.
Je vous demande, comme je le fais à chaque fois de bien vouloir retirer votre article dans les meilleurs délais.

Comme je l’indique j’ai réalisé cette « copie » pour des questions pratiques plus qu’économiques. Et sincèrement, j’aurais la place, à la vue de ma réalisation et de sa faible qualité à mes yeux, je rachèterais le modèle original qui n’a pas les défauts de « ma version ».

Bref, ma démarche était celle que j’applique toujours comme beaucoup d’autres passionnés de bricolage (et je ne suis pas le seul à avoir fait un article sur ce produit) : raconter une histoire, éléments à l’appui.
J’aurais pu fournir les fichiers PDF que j’ai réalisés, les cotes exactes, etc… mais je n’ai fait que lister les pièces et la méthode qui n’est que logique de bricoleur et très certainement à des années lumières du produit imaginé par son créateur.

6 commentaires

  1. urbanbike   •  

    En tant qu’expert, je suis désolé de rappeler à la terre entière et au-delà qu’il s’agit en tout premier lieu d’une inspriration d’un prototype que l’on peut attribuer sans aucun doute à l’Architecte DPLP (Diplomé par le Pharaon) Amonbonfils… Vous y trouverez toutes les preuves dans l’ouvrages de Gosciny et Uderzo (in Asterix et Cléopatre, un ouvrage de tout premier plan richement illustré).
    Il se murmure sur la toile que les ayants droits de Amonbonfils vont poursuivre tous les sites pour contrefaçon…
    Non mais…

  2. urbanbike   •  

    C’est d’ailleurs une étagère Amonhkadoh me précise Hic et Ahhh

  3. urbanbike   •  

    D’autres sources concordantes disent que Amonbonfils avait été renvoyé des cours de géométrie tenus à Samos par Pythagore en Grèce… Mais cela reste à confirmer…

  4. urbanbike   •  

    D’autres disent que ce renvoi fait suite à un flirt de Amonbonfils un peu trop poussé avec Théano que Pythagore appréciait… Du coup, Amonbonfils avait décidé de jeter tous les théorèmes du maître à la baille… Nos lecteurs ont droit à la verité…!

    Source

  5. urbanbike   •  

    Oui, d’ailleurs, qu’est devenu le fameux théorème de Théano…?

  6. Lauren   •  

    Bonsoir,

    J’ai lu votre article avec attention : ce que vous avez fait est remarquable (à mes yeux du moins car le domaine du bricolage est encore flou pour moi). Je voudrais savoir s’il possible d’avoir vôtre version PDF du Mikado avec les mesures etc. Je suis totalement novice en bricolage mais j’adorerais m’essayer au bricolage de cette jolie bibliothèque.

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>