PopClip : menu contextuel à tout faire

popclip

Il m’arrive régulièrement d’avoir des transformations de textes à faire lorsque je réalise des intégrations pour mes clients telles que “passer des noms en majuscules”, “ajouter une capitale à un mot”, etc.

Jusqu’à maintenant, je me reposais (bêtement) sur un copier / coller dans TextMate et les raccourcis Ctrl +U et consorts. Pratique mais parfois assez fastidieux. Repensant à un tweet de Nicolas , je me suis empressé d’aller tester PopClip.

En promo à 1,79€ en ce moment, le test a été transformé en achat compulsif immédiat !

Le principe est simple : dès qu’une sélection est réalisée au pointeur, PopClip affiche un léger menu contextuel qui peut être agrémenté par de très nombreuses extensions.

La force des extensions

De base, les possibilités sont limitées à : Couper, Copier, Coller, Rechercher (sur le web), Afficher dans le finder, Utiliser l’adresse (pour envoyer un email) et Dictionnaire.

Si les options activées par défaut peuvent sembler amplement suffisantes pour apprécier PopClip, j’ai fini par en désactiver la majorité au profit d’une sélection d’extensions adaptées à mes besoins.

Hors de question de lister toutes les extensions disponibles tellement elles sont nombreuses ! Mais il est couru d’avance que tout le monde pourra y trouver l’outil de ses rêves.

Les catégories sont nombreuses :

  • Édition de texte : coller sans mise en forme, mettre en forme, coller avec retour à la ligne, etc
  • Transformation de texte : convertir en capitales ou minuscules, ajouter des guillemets, remplacer les espaces par des tirets, etc.
  • Statistiques de texte : comptage du nombre de mots ou de caractères
  • Traduction : via Google translate directe ou sur le site

Je vais m’arrêter là (le reste est sur leur site) car on trouve de tout, pour les applications et les utilisations les plus courantes, de l’utilisateur de base au développeur !

Sans compter que « chacun » peut créer ses propres extensions, et pas mal de développeurs en ont créé d’autres non listées sur le site (au chapitre « Useful Links ») !

Sélection de pointe

Revenons à l’application en elle-même. Une fois installée, elle prend la forme d’une icône dans la barre de menus d’OS X pour jouer sur les réglages et d’un menu contextuel affiché à chaque sélection de texte (réalisée à la souris exclusivement).

Les réglages sont réduits au strict minimum, on peut soit activer / désactiver PopClip soit utiliser un des 5 onglets proposés :

  • Le premier permet d’activer le lancement au démarrage, afficher ou non l’icône dans la barre des menus et quitter l’application.
    popclip-onglet-1
  • Le second règle l’apparence (taille du menu contextuel) et la langue du dictionnaire pour la correction (pratique pour moi avec toutes mes machines en anglais).
    popclip-onglet-2
  • Le troisième donne accès aux extensions installées pour les activer/désactiver, les réorganiser, les supprimer et changer leurs paramètres.
    popclip-onglet-3b
  • Le quatrième propose d’exclure des applications pour lesquelles on ne souhaite pas que PopClip fasse irruption.
    popclip-onglet-4
  • Le dernier onglet ne sert qu’à accéder au support (site, email, twitter) de l’application ou à lui donner une note sur l’App Store.
    popclip-onglet-5

Au quotidien

PopClip apparaît donc automatiquement à chaque fois qu’une sélection de texte est faite et les éléments disponibles dépendent du contenu : lien, texte brut, etc. C’est très bien fait et cela limite fortement la taille du menu si vous avez installé un grand nombre d’extensions.

Texte brut sélectionné :

popclip-selection-lien

Adresse web sélectionnée, l’extension « Pocket » apparaît :

popclip-selection

Si vous sélectionnez un mot que le dictionnaire d’OS X considère comme mal orthographié, PopClip propose les différentes orthographes possibles ainsi qu’une flèche pour revenir aux autres options / extensions.

popclip-correction

Lorsque l’on place son curseur sans sélectionner quoi que ce soit, le menu n’apparaît pas mais un second clic (au même endroit) fera apparaître les options liées à l’action coller comme le “collage sans mise en forme”. Très pratique lorsque l’on travaille dans un traitement de texte !

popclip-coller

PopClip sait se montrer intelligent si vous sélectionnez du texte et qu’il ne peut effectuer le remplacement immédiatement (dans une page web par exemple), l’action est exécutée et placée dans le presse-papiers pour une utilisation ultérieure.

popclip-copier-web

Presse-papiers en danger et autres manquements

L’application a un important défaut : pour faire son travail de remplacement, elle copie le contenu sélectionné à transformer dans le presse-papiers puis le colle. Mais si vous aviez des informations dans le presse-papiers à utiliser plus tard, elles sont perdues !

Suivant les applications, j’ai constaté que parfois il m’était impossible d’appeler le menu (notamment pour utiliser les fonction de “collage sans mise en forme”).

N’utilisant qu’assez peu la souris (enfin le trackpad, ça fait plus de deux ans que les souris ont été refilées aux chats enfants), il manque un raccourci pour appeler PopClip lorsque je réalise mes sélections au clavier.

Vite indispensable

Passée la surprise de voir apparaître un menu noir à chaque cliquer / glisser dans les textes, PopClip se révèle autant indispensable que TextExpander pour gagner en productivité.

Il manque encore à l’application de corriger les quelques défauts cités plus haut et y ajouter une synchronisation de la configuration pour être encore plus performante, mais rien de rédhibitoire.

Mes extensions

Chacun fera son marché dans la longue liste d’extensions proposées, voici ma sélection, adaptée à mes besoins :

popclip-onglet-3b

  • Parcel : ajouter un numéro de colis à l’excellente application de suivi de livraison (disponible sur iOS et OS X).
  • Uppercase, Lowercase et Capitalize : pour mettre à jour la casse de mon texte.
  • Hyphenate : remplacer les espaces par des tirets (façon URLs « SEO friendly »).
  • Things : ajouter une nouvelle tâche dans la liste des choses à faire (de nombreuses autres applications de gestion de tâches sont disponibles !).
  • Tweetbot : tweeter en un clic ou presque.
  • TextExpander : rapidement créer un “extrait”.
  • Quotes : pour ajouter des guillemets à sa sélection, type de guillemets paramétrable !
  • Pocket : ajouter une adresse à l’application pour lire plus tard.
  • Markdown : convertir instantanément la syntaxe Markdown en HTML. Indispensable !
  • Paste =: coller du contenu sans mise en forme. Parfois plus pratique que le raccourci à quatre doigts (Commande + Option + Maj + V) d’OS X.
  • Sort : classer une liste de texte brut.

4 commentaires

  1. urbanbike   •  

    Comme toi, j’ai installé plein de trucs avant d’en virer 90 %. Comme j’écris dans Byword, il y a un export en HTML dans le presse papiers… mais c’est un coup de main à prendre (ou pas). Merci pour l’info ce matin, j’ai dépensé l’argent du ménage du coup…

    • Benoît   •     Auteur

      Exactement. Pour le Markdown converti en HTML, cela ne remplace pas ByWord mais pour quelques bouts de textes à intégrer par-ci par-là, c’est bien pratique.

      En ce qui concerne l’argent du ménage, si je devais compter tout ce que tes articles m’ont fait acheter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>