Reeder pour Mac

reeder-mac

Je ne lis l’actualité qu’au travers de quelques (rares) apps, Twitter et des flux RSS. Depuis l’arrivée de l’iPad j’ai presque arrêté de lire les flux RSS sur mon Mac afin de ne pas trop mélanger outil de travail et outil d’information. Je préfère consulter les informations sur un iPad dans un fauteuil (dans mon bureau) que derrière l’écran de mon Mac. Autre activité, autre installation, autre confort…

Bref, Reeder est depuis sa sortie mon seul et unique outil de lecture de RSS (hormis une brève période de transition avec Feedly en attendant sa mise à jour lors de l’arrêt du service Google Reader). C’est un outil très léger, agréable à l’oeil et à l’usage avec ses nombreux gestes et services de synchronisation et de partage.
Le seul inconvénient de Reeder, à l’instar de Things, c’est le délai de mises à jour et la réactivité de son développeur… mais, encore une fois comme pour le génial gestionnaire de tâches de Cultured Code, l’attente est toujours récompensée !

La beta de Reeder est donc enfin disponible : indispensable !

Reeder pour Mac à la sauce iOS

La précédente version de Reeder pour Mac était très proche de la version iPad et celle-ci suit la même ligne. De toute façon, pourquoi dérouter l’utilisateur et changer quelque chose qui fonctionne ?
Cette fois, on va un peu plus loin car dès le lancement, lors de la création du compte on découvre une interface à la sauce iOS dans les préférences :

reeder-account

Une fois le compte créé parmi les services Feedbin, Feedly, Feed Wrangler et Fever pour la synchronisation ou un simple compte local sans synchro, place à la découverte !

En manque de gestes

Lancé, affiché en plein écran, Reeder pour Mac ressemble à s’y méprendre à son petit frère sous iOS.

reeder

Deux doigts qui glissent vers la droite. Je vois apparaître la liste des comptes ajoutés.

reeder-geste-comptes

Un tap sur l’article. Je glisse deux doigts vers la gauche. L’article original apparaît.

reeder-geste-article

Je glisse vers la droite sur le titre de l’article. Rien. Vers la gauche. Rien. Trois doigts. Pas mieux.

Reeder ne supporte que deux gestes au trackpad (en plus du défilement vertical) : voir la liste des comptes et voir l’article original. Pour marquer un article comme lu/non lu ou l’envoyer vers un service de lecture différée, il faut passer par les raccourcis clavier.

Services limités pour la beta

Un petit tour dans les préférences pour ajouter mon service de lecture différée favori : Pocket . Nouvelle déception : il n’y est pas.

reeder-article-services

Safari, Liste de lecture, Twitter, Facebook et les classiques services de l’OS (email, message), en attendant la suite promise par le message en rouge :

More services will be added in later betas.

Version minimisée et mobile

En poursuivant le tour des préférences, j’aperçois une option pour qu’en mode « minimal », Reeder pourrait afficher la version mobile des sites visités.

reeder-mobile-version

Excellente idée pour faciliter la lecture et ne pas ouvrir l’article dans le navigateur.

Je bascule alors en mode « minimal » pour tester. L’affichage se limite à deux colonnes : dossiers et articles.

reeder-minimized-feed

Un tap sur l’article :

reeder-minimized-article

Et un glissement vers la gauche pour ouvrir le site. Théoriquement la version mobile…

reeder-minimized-site

Soit Reeder n’envoie pas d’en-tête de navigateur mobile, soit il n’aime mon site favori mais je n’accède pas à la version mobile. À tester de façon plus extensive et à suivre avec les prochaines betas !

Reeder, fidèle à lui-même

Même si les gestes auxquels je suis habitué sur mes terminaux iOS manquent, Reeder pour Mac est d’ores et déjà une parfaite copie à tous les niveaux.

Déjà stable. À tester sans attendre. D’autant plus pour ceux qui ne connaissent pas !

À suivre, plus que jamais…

Un commentaire

  1. Nicolas   •  

    Bonjour,
    Merci pour votre article. J’ai acquis reeder récemment et n’arrive pas à supprimer les articles lus. Le développeur ne répond pas. Avez-vous une piste ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>