Adieu Flickr, Bonjour Koken !

Epater la galerie, tout simplement

Cela fait longtemps que je publie une sélection de mes photos personnelles préférées sur Internet, pour le plaisir de les partager avec la famille (en privé) ou avec les autres (en public).
Après quelques lointains essais de galeries « auto-hébergées » je m’en suis remis fin 2008 à tout mettre dans un compte Flickr (Pro). Plus simple, pas si cher.

Mais ce matin, au moment de publier mes derniers clichés et en voulant mettre à jour ma galerie le principal défaut (sans solution) de Flickr m’a tellement énervé que j’ai décidé de changer : impossible de faire en sorte que les photos soient classées par date de prise de vue ! Seule la date de téléchargement chez Flickr compte. Particulièrement nul quand on ne met pas à jour sa galerie Flickr au moment du déchargement des photos !

Le seul argument qui me faisait conserver Flickr (en dehors de toute flemme !) était l’intégration avec Adobe Lightroom (extension tierce au début, puis native ensuite).

La faute à Urbanbike, encore

Grand « suiveur » devant l’éternel des expériences de Jean-Christophe, je regardais d’un oeil curieux son « marché aux légumes » utilisant la librairie Koken depuis quelques mois.

Donc sur un coup de tête ce matin, je suis retourné lire ses articles (1, 2 et 3) puis suis allé voir où en était l’outil : toujours vivant (dernière version publiée il y a 2 jours).

En quelques instants avec des arguments tels que « Syncs with Adobe Photoshop Lightroom » et une interface aussi plaisante qu’ergonomique (à première vue), j’ai craqué.

Installation en un éclair

Le téléchargement de Koken déroute un peu quand on est habitué à des outils tels que WordPress : un seul fichier PHP qui prend en charge l’installation (à distance, donc) de tous les éléments !

L’installation se fait aussi vite que pour WordPress : identifiants, coordonnées de la base de données. C’est tout.

Et ensuite ?

Ensuite, j’ai téléchargé et activé l’extension Lightroom, et configuré le service de publication associé à ma galerie. Le processus est identique à celui de Flickr.

Et là, je fais le tour du propriétaire :

  • L’interface de la console d’administration ressemble furieusement à celle d’Adobe Lightroom (et ce n’est pas une mauvaise chose).
  • L’interface est en anglais mais j’ai trouvé des traces de fichiers de traduction lors de la fouille au « core » de l’application.
  • Il n’y a pas d’application /solution pour iOS (pour le moment ?) donc pas de téléchargement « en vadrouille ». Mais est-ce vraiment un souci ?
  • Quelques extensions essentielles gratuites (Google Analytics), des thèmes peu nombreux et pour la plupart chers payants (mais c’est leur source de revenus !).

Je suis en pleine migration de Flickr vers Koken. Grâce à Lightroom c’est un jeu d’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>