Lire des BD sur iPad : Chunky Comic Reader

chunky-reader

Lire des livres sur un iPad ? Quel intérêt d’un écran aux millions de couleurs et à la résolution fine pour afficher des caractères noirs sur fond blanc ? Pour moi aucun, ce n’est pas mon truc : je préfère tourner de vraies pages et, au pire, j’apprécie que celles-ci ne me renvoient pas une lumière artificielle, visuellement fatigante. Dans ce cas, j’utilise mon Kindle au rendu plus proche d’un « vrai » livre que n’importe quelle tablette tactile.

S’il y a un format qui se prête particulièrement bien à la lecture sur tablette, c’est la bande dessinée : couleurs et zoom pour voir les détails (ou juste lire plus confortablement) les cartouches parfois trop très remplis, sans compter l’encombrement limité d’une collection complète pour ces grands formats qui occupent déjà quelques dizaines d’étagères à la maison.

Toujours est-il que je n’avais pas sauté le pas jusqu’à ce qu’Arnaud me montre quelques splendides planches, magnifiées par l’écran de son iPad Air. Après avoir téléchargé son application de lecture gratuite, j’ai été quelque peu déçu par l’ergonomie et le look général.

En quête d’une alternative, je me suis souvenu que Jean-Christophe avait abordé le sujet quelques semaines auparavant (inspiré par Peebee9). Et comme toujours, c’est un excellent signe : les applications citées et détaillées sur Urbanbike sont toujours de qualité et la critique assurément objective !

Après avoir parcouru ce billet, je n’ai pas hésité longtemps à m’acquitter de 2,69€ pour acquérir Chunky Comic Reader pour iPad.

Note : l’application est en anglais, mais le développeur (Mike Ferenduros) ayant en main la traduction française, celle-ci ne devrait pas tarder à faire partie d’une prochaine mise à jour !

Chunky comique icône ?

Si le nom n’est pas ce qu’il y a de plus sexy explicite, encore moins quand l’iPad le tronque pour écrire « Chunky », l’icône n’est pas meilleure à cet effet. La lettre « C » en rouge sur fond beige. Cela aurait pu être une application de Courses, de Chronomètre, etc. Quoique en y pensant cela rejoint la logique appliquée par Byword, Daedalus Touch, et consorts où l’icône de l’application n’a plus aucune signification ni ne se distingue des autres. On pourra bientôt écrire des messages en organisant les apps sur son écran d’accueil…

icone-chunky-comic-reader

Les formats, pour la forme

À l’instar des eBooks qui ont leurs propres formats (ePub, Kindle, etc), les bandes dessinées se trouvent aux formats CBZ (voir ici pour créer ses fichiers CBZ via Automator), CBR ou tout simplement PDF.
Même si le développeur indique que le format PDF n’est pas idéal, l’application se comporte parfaitement bien avec ce type de fichiers (aucun problème d’affichage, ni de lenteur avec des fichiers de plusieurs dizaines de Mo).

Chunky Comic Reader sait donc lire les fichiers CBZ et CBR (dossiers compressés contenant des images aux formats JPEG, GIF, ou PNG), les documents PDF ainsi que les fichiers ePub (à la condition expresse qu’ils ne comportent qu’une image par page).

Coup de barre

Au premier lancement, même si la libraire est vide, les options rassemblée dans la barre du haut sont clairement identifiables par leurs icônes à la sauce iOS 7.

barre-outils-chunky-comic

  1. Classement alphabétique / par série.
  2. Recherche
  3. Nouveautés
  4. Lecture en cours
  5. Téléchargement
  6. Outils

Minimaliste à souhait, l’interface est particulièrement bien pensée et ergonomique, bourrée de petits raffinements fonctionnels.
Mais, avant d’aller plus loin dans le détail des fonctionnalités il faut songer à ajouter du contenu, sans quoi l’application reste une coquille vide bien inutile !

Sources : vers l’infini et au-delà…

Pour ce qui est des sources de données pour alimenter la librairie de bandes dessinées, Chunky Comic Reader voit les choses en grand, avec près d’une dizaine de possibilités : dossier réseau (AFP, SMB), FTP, nuage (DropBox, Google Drive, SkyDrive, Box), et l’inutilisable l’inusable transfert via iTunes.

comptes-chunky-comic-reader

Chunky Comic Reader permet de créer un ou plusieurs comptes pour différents types de connexions.
Pour mon usage, j’utilise principalement l’AFP et le FTP : les bandes dessinées sont stockées sur un disque réseau (LaCie d2 Network) et accessibles de la maison par tous les membres de la famille grâce au protocole AFP ou à distance par le biais du FTP.

Lors de la configuration d’une connexion locale (AFP ou SMB), l’application sait détecter les dossiers partagés sur le réseau (ordinateur ou disque réseau). Redoutablement efficace, il n’y a plus qu’à saisir les identifiants sans avoir à connaître l’adresse exacte du partage !

Après quelques échanges avec Mike, le développeur de l’application, nous avons réussi à identifier quelques bugs liés au protocole AFP qui seront corrigés dans la prochaine mise à jour (en attente de validation chez Apple), mais si vous avez le choix, privilégiez les dossiers partagés par « SMB » (partage de fichiers Windows).
Attention, dans cette prochaine mise à jour les deux protocoles AFP et SMB seront respectivement renommés en « Mac Shared Folder » et « Windows Shared Folder » !

J’ai testé par curiosité DropBox et Google Drive, mais quel que soit le type de connexion choisi, la navigation dans les dossiers et le téléchargement de bandes dessinées reste strictement identique.

Une fois connecté à votre source de données, il suffit de se balader dans les dossiers et de cliquer sur la flèche de téléchargement. Utilisez le « tirer pour rafraîchir » afin d’actualiser la liste de fichiers / dossiers au besoin.

liste-dossiers-chunly

Les téléchargements se font l’un après l’autre et ceux en cours sont regroupés dans une liste à part entière.

Détail pratique : l’application identifie les fichiers déjà présents dans la librairie.

telechargement-bd-chunky-comic

Détail amusant : l’icône de nuage permettant d’accéder aux sources de données se remplit progressivement avec l’avancée du téléchargement.

telechargement-bd-chunky-reader

## Nom de #&@$!!§? Vive la liberté !
Je ne sais pas vous, mais j’ai un côté maniaque (au moins en informatique !) qui « me force » à nommer correctement fichiers et dossiers. Alors avant de prendre en main Chunky Comic Reader, je ne savais pas trop par quel bout prendre l’arborescence de ma collection : « nom-collection/numero-nom-episode.cbz » ? « collection/collection-numero-nom-episode.cbz » ?

Finalement la liberté est de mise : soit c’est le dossier qui sert à nommer la collection, soit c’est le fichier. Pour la première solution, il faudra juste penser à cocher l’option « Folder names series » dans le dossier correspondant, avant ou après le téléchargement.

Concrètement, si vous choisissez de mettre vos planches du cow-boy solitaire dans un dossier « Lucky Luke » vous pouvez vous nommer les épisodes aussi simplement que « 01 – La mine d’or de Dick Digger.cbz ». En cochant « Folder names series », l’application renommera les fichiers de la librairie en ajoutant le nom du dossier en préfixe : « Lucky Luke-01 – La mine d’or de Dick Digger.cbz ».
Si vos fichiers contiennent déjà le nom de la collection, il n’y a rien d’autre à faire !

Note : une BD solitaire (sans autres épisodes de la même collection) restera rangée en fin de liste dans les « Other comics ». Dès que vous ajouterez d’autres tomes, la collection apparaîtra et la BD sera bien rangée !

Vous avez rangé tout l’été ? Et bien lisez maintenant !

Maintenant que l’application est connectée à sa source de données, que les bandes dessinées sont bien organisées et importées dans la librairie, il n’y a plus qu’à les lire ou relire…

Lors de la lecture, un tap au centre de l’écran affiche les outils. La barre du haut comporte deux boutons de plus : l’un pour revenir à la librairie, l’autre pour capturer et partager un morceau de la page (j’y reviens après). En bas, on retrouve le numéro de page, le sens de lecture (pratique pour les mangas que l’on pourra lire « dans le bon sens »), le curseur de défilement (qui affiche une miniature lorsque l’on garde le doigt dessus) et le mode d’affichage (simple ou double page).

lecture-bd-chunky-comic-reader

A l’horizontale ou à la verticale ? Chunky Comic Reader affiche par défaut une page à la fois pour une lecture avec l’iPad tenu à la verticale. Cela dépendra des bandes dessinées, mais même si le rendu et le rééchantillonnage proposés par l’application sont de bonne qualité, la lecture sur un iPad mini (Retina ou pas) s’avère limite. Du coup, je préfère le tenir à l’horizontale et faire défiler ma page verticalement avant de la tourner. Aucun problème sur un iPad « normal » avec son écran de 9,7″.

Pour le reste, pas de révolution : pincement ou double tap pour agrandir, et glissade ou tap pour tourner les pages.
Quand vous arrivez à la dernière page, l’application affiche la vignette de l’épisode suivant dans la librairie.

derniere-page-chunky-bd

Faire (partager) des bulles

Une bonne surprise : la fonction de capture / partage : un clic sur l’icône en forme de bulle pendant la lecture, une glissade pour sélectionner l’image voulue, les ciseaux et hop on partage la planche découpée par les moyens classiques : AirDrop, Message, réseaux sociaux, presse papier, bibliothèque de photos, etc…

partage-bd-chunky-reader

Faire le (grand) ménage

Les bandes dessinées, importées par dizaines de Mo prennent vite de la place sur l’iPad, alors si vous souhaitez en supprimer quelques unes, il est possible de le faire au cas par cas ou par collection. Pour cela, laisser le doigt sur la vignette de la BD ou le titre de la collection pour faire apparaître les options dans une bulle.

Sur une BD, la bulle affiche le nom du fichier, sa taille et le nombre de pages ainsi que les actions possibles : marquer comme non lue . en cours / non lue, supprimer, ouvrir avec (suivant le format de fichier les choix sont fonction des applications compatibles présentes sur l’iPad) et la possibilité de renommer le fichier et modifier l’image de couverture affichée dans la librairie.

option-bd-chunky

Sur une collection, la bulle affiche le nombre d’épisodes, la taille totale, le statut (non lus, en cours, lus) et les actions possibles : tout marquer comme non lu / lu et supprimer.

option-collection-bd-chunky

Hé, Manuel, tu… pour quoi faire ?

Après une revue aussi détaillée et avec une interface aussi efficace, pas nécessairement besoin d’un manuel, cependant il y a quelques subtilités bien pratiques que j’ai découvertes un peu par hasard…

  • La section « Nouveautés » regroupe les derniers ajouts, listés à la verticale. Il est possible de vider le menu avec le bouton « Clear » ou de faire un ménage sélectif en glissant le doigt de droite à gauche sur la vignette de la BD.
  • Sur le même principe, dans les « Lectures en cours », avec le même geste il est possible de marquer une BD comme terminée.

options-cachees-chunky

Les outils, accessibles à tout moment, permettent de régler la luminosité et les paramètres de navigation dans les pages ainsi que de personnaliser les couleurs de l’interface.

reglages-chunky-comic-reader

Pour le reste, l’aide (disponible dans le menu « Outils ») est très complète !

aide-chunky-comic-reader

Plus d’excuses pour ne pas buller !

Pour avoir testé quelques autres applications de lecture de bandes dessinées avant de me ranger aux conseils de Jean-Christophe, aucune n’arrive à la cheville de Chunky Comic Reader en termes d’ergonomie.

L’application est un réel plaisir à utiliser au quotidien (toute la famille l’a adoptée) et de nouvelles fonctionnalités arrivent très bientôt…

PS : un grand merci à Mike pour les corrections de bugs réalisées en quelques heures et l’accès aux versions beta de l’application. Certaines captures sont issues d’une beta non encore publiée, les options peuvent différer.

3 commentaires

  1. clal   •  

    Bonjour,

    Juste un mot pour dire que cette appli est simplement excellente :)

    Ayant des problèmes pour lire une bd sur l’appli (comicflow) que j’utilisais jusqu’à hier (problème de lenteur au changement de page), j’ai découvert votre billet.

    Un premier test avec la version gratuite, puis le passage en payant pour télécharger automatiquement mes BD stockées sur mon NAS, et me voici suis enfin débarrassé de ce fichu transfert cordon PC / itunes pour pouvoir profiter de ma e-biliothèque :) Et ma bd qui posait problème s’affiche sans ralentissement.

    Bref, si vous cherchez une appli simple, pratique & terriblement efficace pour lire vos cbz, zip et autres CBR, ne perdez plus votre temps !

    Seul petit bémol, l’impossibilité de télécharger un dossier contenant que des .jpg (ou alors c’est que j’ai mal cherché…), mais bon au final ce n’est pas trop dérangeant, il suffit juste de rezippé le dossier.

    Merci :)

    • Benoît   •     Auteur

      La gestion des dossiers de .jpg arrive dans une prochaine mise à jour !

  2. Keryas   •  

    Très bonne application, mais un léger bémol cependant concernant l’impossibilité de la lecture « à la volée » depuis un NAS … il faut obligatoirement télécharger la BD sur l’iPad. C’est dommage quand on pense que des applications comme « Infuse » pour les films et séries (donc des fichiers bien plus lourds) est capable de le faire …
    Mais hormis ce problème, c’est une très bonne application :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>