Le mauvais marketing de Windows Phone

L’assistant vocal du nouvel iPhone 4S, aussi drôle qu’utile fait parler la concurrence. Les avis sont bien différents chez Google et Microsoft…

Pendant que Google admire Siri…

Eric Schmidt (Google Executive Chairman), début novembre :

Apple’s Siri is a significant development—a voice-activated means of accessing answers through iPhones that demonstrates the innovations in search.
Google has many strong competitors and we sometimes fail to anticipate the competitive threat posed by new methods of accessing information.

… Microsoft nous rappelle qu’ils l’ont déjà !

Tout récemment, Craig Mundie (Microsoft’s chief strategy and research officer) chez Forbes :

People are infatuated with Apple announcing it. It’s good marketing, but at least as the technological capability you could argue that Microsoft has had a similar capability in Windows Phones for more than a year, since Windows Phone 7 was introduced.
You can pick ‘em up and say ‘text Eric’ and say what you wanna say and it transcribes it. You can query anything through Bing by just saying the words. I mean, all that’s already there. Fully functional, been there for a year.

Entre objectivité et mauvaise foi

L’aveu de “faiblesse” de Google ainsi que l’objectivité de la réaction sont à saluer tandis que, comme à l’habitude, chez Microsoft on crache sur la concurrence sans pouvoir avouer que les autres ont eu l’idée avant et l’ont mieux portée.
Est-ce que Siri est du “bon marketing” comme le clame Craig Mundie ? A n’en pas douter, comme souvent avec Apple. Mais il ne faut pas oublier que malgré le statut de “beta” de Siri, les promesses du marketing sont tenues.

Tell Me if Siri’s better

Pendant ce temps, chez TechAU, ils ont décidé de faire la comparaison en vidéo entre la technologie “Tell Me” implémentée au sein des Windows Phone et “Siri” qui assiste les utilisateurs d’iPhone 4S.

Le constat est sans appel… et ça devient carrément limite quand la technologie Tell Me de Windows Phone comprend “Create a meeting tomorrow at teen anal” à la demande “Create a meeting tomorrow at 10 AM” !
A aucun moment Siri n’a trébuché tandis que Tell Me s’est ramassé à chaque fois… Certains argueront que l’accent de celui qui mène le test est trop prononcé. Bref.

Comparé à Tell Me, Siri n’a pas qu’un bon marketing, il sait faire d’autres choses que (très bien) reconnaître la voix et lancer une requête auprès du moteur de recherche. Un assistant, un vrai. Et qui entretient le “good marketing” d’Apple.

The most expensive phone in the world

Tout cela me rappelle l’épique réaction de Steve Ballmer au lancement de l’iPhone :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>