Samsung, stop your photocopiers

Le succès d’Apple avec ses iPod, iPhone et iPad aura eu au moins un effet négatif sur leur communication : plutôt que de se moquer ouvertement et avec humour les copieurs (“Redmond, start your photocopiers” lors du lancement d’OS X Tiger) ils s’en réduisent à attaquer tous azimuts ceux qui enfreignent leurs brevets ou produisent des objets trop similaires.

Samsung seul en première ligne

Évidemment, il n’est pas besoin de revenir en détail sur les nombreux épisodes de la bataille Apple – Samsung pour savoir que c’est le feuilleton de l’année 2011 (et après !?) mais je pense que la remise en question du “design coréen” est intéressante car elle ne cible finalement qu’un seul fabricant, ce que beaucoup ont tendance à oublier.
Faites l’impasse sur les litiges concernant les brevets techniques qui s’appliquent tant à Samsung qu’à d’autres et pour lesquels Apple est tout autant accusateur qu’accusé, vous remarquerez que pour la recopie du design Samsung est bien la seule épinglée !

Il est effectivement plus facile (mais moins objectif) de faire passer Apple et son insolente réussite pour le pourfendeur des libertés, comme c’était le cas avec Microsoft 10 ans auparavant, et comme ce sera le cas avec Google et Facebook dans 10 ans.

Du coup, de nombreux internautes crient au scandale quand la Galaxy Tab vient à être interdite ou qu’un juge pointe la trop forte ressemblance entre un téléphone Galaxy et un iPhone 3G, mais à bien y regarder, ni HTC, ni Motorola, Acer et consorts, qui jouent dans la même cour, ne sont mis au piquet ! Alors qui est le véritable “méchant” de l’histoire ?

La fin du calme règne de l’iPod

Quand l’iPod est sorti, même sans inventer le genre, ses lignes étaient bien différentes du Creative Nomad JukeBox ou des lecteurs Rio ayant inauguré le marché, sans ambiguité.

Avec le développement de la musique numérique (et le succès de la famille iPod), d’autres acteurs sont venus grossir les rangs de la production et on n’a pourtant rarement croisé une réplique d’iPod vendue sous un autre nom (je mets de côtés les fabricants chinois dont la photocopie est élevée au titre de sport national).
Creative s’est certes approchée à certains moments de la référence du marché mais cela sur un ou deux produits de la gamme, occasionnellement.

Le marché mouvementé des smartphones

Dans la catégorie “smartphones”, Samsung est arrivée sur le tard, forte de son statut de fournisseur quasi-exclusif de composants le leader du marché, et a très vite compris que copier les produits Apple était une solution viable compte tenu de la fulgurante notoriété du designer californien.

Reddit a réalisé un montage tout simple et révélateur sans appel des différentes “copies” produites par Samsung : certaines ne font pas (encore) l’objet de poursuites tandis que d’autres sont de fabuleux ratages de communication dans un climat tendu (utilisation des icônes Apple dans un Samsung Store).

Sans oublier l’épisode sur la Smart Case qui au final n’était pas un produit Samsung mais le projet d’un partenaire coréen qui semblait partager efficacement les gènes de la copie…

Design : inspiration, évolution et non photocopie

Le design n’est à mon opinion qu’une évolution perpétuelle à partir de sources inspirantes. Il est possible de créer une voiture sans que ce soit la copie évidente de celle du concurrent ; les autres fabricants de smartphones et de tablettes le démontrent chaque jour... Sur ce dossier, Samsung est pour moi indéfendable !

Il suffit de regarder les dernières tablettes lancées par Sony pour voir que l’on peut entrer sur ce marché sans copier ce qui s’y fait déjà. De même pour les smartphones Motorola qui n’ont pas besoin de ressembler de près à un iPhone pour se vendre !

Et ce ne sont que deux exemples parmi tous les autres. Ce qui étonne d’autant plus, c’est que sur le marché de la télévision, Samsung a su imposer avec succès et élégance sa marque et son design, sans recopier ses voisins d’étagères.

Sources : Images via Reddit et MacDailyNews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>