Apple TV dans le nuage ?

L’annonce de l’Apple TV de seconde génération l’année dernière en avait laissé beaucoup sur leur faim avec l’absence de toute forme de stockage intégré ou directement attaché (disque dur USB) et ce pour pas mal de raisons :

  • devoir laisser le Mac contenant musique et films allumé est tout sauf écologique… Un Mac mini, passe encore, mais un Mac Pro…
  • du fait de l’absence de solution de stockage, ce nouvel Apple TV et son nouveau firmware barrent la route aux achats directs à partir du canapé. Et sur ce point, j’avoue que cela m’a coupé quelques envies par flemme d’aller visiter l’iTunes Store sur mon Mac, encore plus avec les tarifs prohibitifs de l’offre de location made in Apple.

Un Apple TV bridé mais qui se vend bien

J’ai longtemps lorgné du côté de l’Apple TV sans jamais me décider à l’acheter. Pourtant cette nouvelle version, plus compacte et moins chère a rapidement rejoint mon installation TV notamment pour la fonction AirPlay entre iPad (ou iPhone) qui me permettait d’avoir une seconde borne AirPort Express dans la maison, agrémentée de la fonction vidéo.
Les premiers (et seuls) chiffres de ventes publiés par Apple montrent que le public ne s’est pas laissé arrêter par la suppression du disque dur, sûrement plus attiré par le tarif compétitif et l’apport de nouvelles fonctionnalités.

Encore aujourd’hui, on peine à trouver sur le marché des solutions concurrentes au même prix et surtout aussi simples d’utilisation. J’ai ma théorie sur ce point : offrir un boitier TV, c’est bien, mais si on ne retrouve pas de boutique de location/vente de médias et qu’on s’arrête au support de YouTube et à la lecture des DivX, cela restreint drastiquement les possibilités et le côté séduction du grand public !

Pour ma part, j’ai comblé le manque de lecture native des DivX par le biais de la solution « Air Video » : lecture sur iPhone ou iPad via la conversion à la volée effectuée par le Mac et diffusion sur Apple TV via AirPlay. Pas si fastidieux que cela au final et plus pratique que de rallumer la PlayStation 3.

Une sortie en avance sur le nuage ?

Si le concept de nuage nourrit les rumeurs depuis près de 2 ans, à son annonce, iCloud avec iTunes Match semblait être le compagnon idéal de cet Apple TV sans mémoire. Malheureusement, lors du keynote de présentation d’iOS 5 et d’iCloud, le boitier TV a été totalement délaissé. Oubli ou abandon ?

Si Apple ne peut se permettre d’abandonner un des seuls périphériques supportant AirPlay en mode vidéo (et qui fait vivre son catalogue de films et de séries), cela s’apparente désormais à un oubli (ou retard) de communication.

Il n’y a plus aucun doute avec la dernière mise à jour du firmware qui apporte, aux Etats-Unis seulement (pour le moment ?!), la possibilité de revoir en streaming films et séries achetés précédemment sur l’iTunes Store.

Apple n’avait peut-être pas encore terminé toutes les négociations nécessaires à une telle annonce au mois de juin… Mais si c’est la route suivie par les équipes de la firme californienne et les majors détentrices des droits, cette nouvelle politique pourrait donner de nouveaux et sérieux atouts à l’offre iTunes dans le nuage ainsi qu’un coup de fouet aux ventes d’Apple TV et autres solutions compatibles AirPlay vidéo !

Patience, la sortie du nouvel iOS et la mise en service d’iCloud dans quelques semaines pourrait annoncer un nouveau pavé dans la mare des contenus dématérialisés, offrant une nouvelle longueur d’avance sur une concurrence déjà en mal d’offres finalisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>