Projection cinéma en extérieur

Prévue début juin, la séance cinéma dans le jardin s’était soldée, pour cause de météo humide, par une projection dans la maison finalement à peine plus grande que mon écran plasma… le système 5.1 en moins.

Toujours est-il qu’entre tendre un drap blanc sur mon filet de badminton ou projeter sur la façade (en moellons, donc irrégulière), je n’avais pas encore trouvé comment fabriquer l’écran idéal. Curbly livre la solution de Pottery Barn, juste avant le retour du beau temps.

Une toile : deux barres

Pottery Barn a simplifié au maximum la fabrication : un tissu replié aux extrémités afin de coudre un fourreau qui accueillera en haut et en bas une barre (bambou, tringle à rideaux).

Ecran de projection via Pottery Barn

La barre du haut est portée aux deux bouts par deux cordes accrochées dans un arbre (ou deux piquets, voir ci-dessous) et celle du bas, sert de poids pour tendre la toile. Il est donc nécessaire d’employer un bois assez lourd. De la tringle à rideaux en pin me semble tout indiquée (5,90€ en 2,50m de long et diamètre 28mm chez Leroy Merlin !).

Un écran suspendu

Le bricolage proposé par Pottery Barn a un inconvénient de taille : il nécessite un arbre avec des branches suffisamment hautes pour y suspendre l’écran de projection. Autant dire qu’avec des arbres à peine plus grands que moi, cela va être compliqué.

Pour résoudre cela j’envisage deux piquets latéraux sur lesquels serait suspendu le montage. Attention à les planter suffisamment profond pour que cela ne tombe pas.

Une dernière astuce proposée dans la fiche : attacher l’écran pour qu’il ne vogue pas au gré du vent ! La barre du bas reliée à deux piquets de tente (ou deux grosses pierres) est une bonne assurance contre le mal de mer.

Projection avant ou arrière

La plupart des projecteurs actuels supporte la projection par l’avant ou par l’arrière. Si le tissu employé en guise de toile est assez « transparent » cela vaut le coup d’installer le projecteur derrière l’écran pour s’affranchir du bruit de sa ventilation et gagner en liberté de mouvement !

La taille, ça compte aussi

Les dimensions dépendent principalement du projecteur utilisé et du type de vidéo regardé : Format 4/3 (TV, séries) ou 16/9 (films, jeux vidéo).

Avec une barre de 2,50m, considérant qu’on laisse une quinzaine de centimètres sur les côtés pour l’accroche, il y aura 2,20m de largeur d’image visible soit une projection haute de 1,25m en 16/9 et 1,65m en 4/3.

Reste à voir la hauteur de l’arbre ou la place pour se décider avant de fabriquer l’écran.

Et l’installation vidéo ?

Le projecteur, l’écran et quelle source vidéo ?

Pour ma part j’ai opté pour l’option iPhone ou iPad branché en HDMI au projecteur. Solution facile à remballer en cas d’intempéries et rapide à installer avec l’inconvénient de devoir acheter le film sur l’iTunes Store ou convertir les DVD en MP4…

Sans cela, j’opterais pour acheter un lecteur DVD à 30 euros afin de ne pas faire prendre de risques à celui de la maison, avec l’avantage du choix de la connectique par rapport à ma solution iOS qui ne marche qu’en HDMI.

Cinéma à petit budget

  • 2 tringles à rideaux de 2,50m, diamètre 28mm : environ 12€
  • 1 bobine de ficelle épaisse : environ 4€
  • 3m de toile à drap en 2,50 de large : environ 15€

En option

  • 2 piquets de 2m, en pin traité : environ 15€
  • 1 lecteur DVD d’entrée de gamme : environ 30€

Bon cinéma !

Source : Pottery Barn via Curbly.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>