PriceMinister.com : royaume de l’anti-vente

La mise en ligne des annonces suit un process tout à fait standard qui passe par la saisie d’un titre, d’une description, l’ajout de photos, etc.

Mais, on se retrouve vite face à un « mur » : les photos doivent toujours être détourées sur fond blanc… Quand il s’agit de prendre la photo d’un meuble en situation, il est inenvisageable d’en mettre la photo sans être un expert de Photoshop ou sans avoir réussi à la dénicher sur le site du fabricant.

Passons à la vente en tant que tel : toute personne qui vous contacte ne peut être recontactée qu’une seule fois (lors de la réponse). S’il manque une précision ou si vous souhaitez revenir sur une information, il faut prier très fort que la personne intéressée le soit toujours et reprenne contact… sinon, tout est perdu !

Toujours concernant l’échange de messages, j’avais envisagé le copier/coller d’une URL présentant la photo de l’objet en réponse à un internaute curieux mais c’était sans compter la censure qui supprime tout ce qui ressemble de près ou de loin à une URL. Il en est de même pour les numéros de téléphone ou adresses email !

Alors, comme toujours, la gratuité a un prix et le fonctionnement de PriceMinister le démontre très bien. Je comprends qu’il y ait une charte de qualité à respecter, qu’il faille protéger les internautes mais de là à les empêcher de se parler pour vendre le produit, il devrait y avoir un juste milieu.

Beaucoup de courage alors à ceux qui souhaitent vendre via cet outil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>